Rasage traditionnel

 On vous dit tout sur le rasage à l'ancienne

Rasage traditionnel

Imaginez-vous, confortablement installé dans un fauteuil de barbier des années 50. Vous vous détendez. Le rasage traditionnel au coupe-chou peut commencer.


Au premier coup d’œil et après un court échange avec vous, le barbier (ou la barbière) décide de la technique à mettre en œuvre en fonction de votre peau et de la nature de votre pilosité.

Débute ensuite la préparation de la peau, une phase déterminante qui contribuera à 50% de la réussite du rasage à l’ancienne. Le barbier applique donc sur votre visage une huile de pré-rasage pour préparer votre peau et faciliter la glisse de la lame. Après l’application de la crème au blaireau sur le visage ou le crâne, le rasage commence à l’aide du coupe-chou, comme chez les barbiers d’autrefois. La lame progresse sur votre peau dans une délicate impression de fraîcheur.

Une fois le rasage terminé, le barbier passe sur votre visage la pierre d’alun qui apaise le feu du rasage et assainit votre peau, puis applique un soin hydratant.


Enfin, vous vous détendez quelques instants sous la serviette chaude : un pur moment de plaisir !


En raison des restrictions sanitaires, cette prestation est malheureusement indisponible en salons actuellement.